Les Ouvriers.fr

Conseils travaux et maison pour bricoleurs débutants ou avertis

Comment prévenir et lutter contre l’humidité dans l’habitat ?

Un taux d’humidité optimal est important pour le confort d’une maison. S’il est trop élevé, cela peut s’avérer est néfaste pour la santé des résidents et pour l’intégrité de votre habitation. Car l’humidité favorise le développement des bactéries et l’apparition de moisissures. Il est donc important d’agir de façon à prévenir et résoudre le problème d’humidité.

Une maison étanche et bien aérée

Il est préférable d’agir au plus tôt dès la construction de la maison, en s’assurant que les éléments sensibles à la déperdition d’énergie (toiture, véranda, etc.) sont étanches. Si vous constatez la présence de fissures, ou lézardes sur différentes surfaces, il est nécessaire de les colmater avec des produits appropriés. Ainsi, vous éviterez que l’eau ne puisse s’infiltrer. En sus, une peinture anti-humidité et bactéricides peut offrir une protection supplémentaire à vos murs. Vous pouvez trouver une peinture adéquate sur peinture-professionnelle.com.

Il est également recommandé d’inspecter les rebords de fenêtres et les cadres de portes, pour détecter des courants d’air. Installer un calfeutrant permanent ou provisoire, et/ou un coupe-froid, pour garder votre air conditionné/déshumidifié à l’intérieur. En outre, il faut veiller à aérer votre maison tous les jours, même en hiver, pour diminuer l’humidité et améliorer la qualité de l’air à l’intérieur. Soit environ 5 minutes par pièces. La mise en place de grilles d’aération dans toutes les pièces est aussi préconisée, tout en vérifiant régulièrement qu’elles ne sont pas obstruées.

Utiliser une ventilation mécanique contrôlée

L’une des solutions les plus efficaces pour évacuer l’humidité ambiante, est l’utilisation d’une ventilation mécanique contrôlée ou VMC. Ce dispositif agit en aspirant l’air des pièces humides (cuisine, salle de bain, etc.) et en le rejetant à l’extérieur. Il va en plus assécher les murs et le sol. En hiver, cela représente un avantage dans le sens où il n’est plus indispensable d’ouvrir les fenêtres pour aérer la maison, et en permettant de ce fait de limiter les déperditions de chaleur.

Pour les habitations ayant une petite superficie, il est conseillé d’utiliser une ventilation à simple flux auto-réglable ou hygroréglable. Un système de ventilation à double flux est davantage adapté aux maisons vraiment mal aérées, de par sa plus grande efficacité. Parce qu’il va en plus introduire de l’air neuf, qui sera réchauffé ou rafraichit en récupérant la chaleur ou la fraîcheur de l’air vicié évacué. De cette façon, il est aussi possible de faire des économies au niveau du chauffage en hiver, et de la climatisation en été.

Diagnostic anti-humidité

Si jamais l’humidité et ses effets (odeur, moisissures…) se font de plus en plus apparents, il est préférable de faire appel à un professionnel pour qu’il effectue un diagnostic anti-humidité. Cela permettra d’identifier l’origine de l’humidité de votre logement, avant de la traiter de la manière la plus appropriée. Par exemple, s’il s’agit d’infiltrations d’eau, ou de problème de canalisation des travaux sont indispensables. En ce sens, il vaut mieux agir au plus vite et éviter de persister en masquant les effets de l’humidité. Car cela fera plus de mal à l’état du logement et de votre santé.

 

Author: lesouvriers

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *