Les Ouvriers.fr

Conseils travaux et maison pour bricoleurs débutants ou avertis

Les brumisateurs basse et haute pression

Bien souvent pendant l’été, il est bien difficile de s’installer confortablement pour se détendre. C’est pour cette raison que vous recherchez peut-être des astuces ou des appareils pour vous rafraichir. Parmi ceux qui sont les plus appréciés, vous trouverez le brumisateur.

Comment ça marche ?

Cet appareil peut avoir plusieurs utilités. Il est efficace pour rafraîchir un espace intérieur ou extérieur. Il est aussi utilisé dans plusieurs sections comme dans celui de l’agriculture, les supermarchés ou dans les restaurants.

Vous pourrez alors profiter de votre jardin ou de votre terrasse sans être incommodé par la chaleur. Cette solution convient également aux personnes fragiles qui ont du mal à endurer la chaleur.

Cet appareil qui sert avant tout à rafraîchir est aussi utile dans plusieurs secteurs. Par exemple, vous en trouverez dans l’agriculture, l’automobile ou dans l’agroalimentaire.

Quel type de brumisateur choisir ?

Si vous voulez vous aussi faire l’acquisition d’un appareil, il vous faut en premier lieu bien cerner vos besoins. Il existe des brumisateurs pour des usages domestiques et d’autres pour les plus grandes surfaces.

Si vous souhaitez faire installer un rideau de fraicheur à votre domicile, il vous suffit d’opter pour une installation avec une pression d’eau qui varie entre 1.5 et 5 bars. Ils utilisent généralement une arrivée d’eau de ville. Les gouttelettes sont de petites tailles et vous permettent de baisser la température d’environ 6 à 10 degrés. L’installation est aussi très simple et ne nécessite pas de gros travaux. Il existe aussi des brumisateurs évolutifs qui peuvent fonctionner en haute ou basse pression.

Mais les professionnels vont quant à eux se tourner vers des appareils haute pression qui sont aussi plus performants. Ils peuvent être en kit ou prêt à fonctionner. Leur puissance varie entre 8 et 70 bars. Il est aussi très simple à utiliser et vous pourrez rapidement profiter de la fine brune. Il possède également un temporisateur intégré pour contrôler le temps de fonctionnement et de pause.

Et même s’ils sont très efficaces pour se désaltérer, il faut savoir qu’ils sont aussi très économiques. Il n’y a pas de risques de voir votre facture d’eau monter en flèche. Par exemple, un brumisateur basse pression peut consommer entre 1 à 2 litres d’eau par heure.

Que ce soit pour un usage domestique ou professionnel, il est important de bien prendre son temps pour le choix de brumisateurs. Prenez en compte, l’usage que vous comptez en faire et surtout la surface à refroidir.

Author: Julien

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *