Les Ouvriers.fr

Conseils travaux et maison pour bricoleurs débutants ou avertis

Repeindre le carrelage de salle de bain : les erreurs à éviter

La meilleure façon de relooker une salle de bain, c’est de repeindre le carrelage du sol et des murs. Cela peut donner un résultat remarquable. Bien sûr, il faut déjà choisir avec soin la peinture et sa couleur. Il est tout aussi nécessaire d’acheter une sous-couche. C’est ensuite qu’on peut entamer les travaux. Il faut dire que repeindre le carrelage est une tâche à réaliser avec méthode. Certaines erreurs sont à éviter si on veut obtenir le résultat escompter. Découvrez lesquelles !

Choisir des produits de peinture au hasard

Les gens ont tendance à négliger le choix des produits de peinture carrelage à utiliser. Or, c’est très important. Il ne faut pas oublier que les carrelages sont souvent exposés à des produits agressifs. Ainsi, il faut s’assurer que les peintures choisies soient de haute qualité et qu’elles soient capables de résister à l’humidité. Les produits les moins chers du marché comportant la fameuse mention « tous supports » sont loin d’être fiables.

Avant de procéder à l’achat, il est aussi nécessaire de se renseigner sur le mode d’utilisation des produits. En général, tout est inscrit sur les étiquettes. Mais en cas de doute, pensez à demander conseil au vendeur. Les peintures requérant l’application d’une couche primaire sont à privilégier. Ils peuvent bien adhérer au carrelage. Évidemment, la sous-couche à utiliser doit être compatible au support. Ainsi, il faut vérifier si l’étiquette comporte l’indication « carrelage ». Outre cela, sachez qu’en matière de peinture pour carrelage, la finition mate est à fortement déconseiller. Elle doit être satinée ou brillante.

Négliger la préparation du carrelage

La plupart des gens pensent que pour peindre le carrelage de la salle de bains, il suffit d’appliquer la peinture. Or, quelques préparations sont nécessaires. C’est une étape cruciale. Pour commencer, on doit enlever le brillant du carrelage en réalisant un petit ponçage. Cela va optimiser l’adhésion de la sous-couche au support. Après le ponçage, il faut procéder au nettoyage. Pour exécuter cette tâche, il suffit de passer un chiffon imbibé d’acétone ou d’alcool sur tout le carrelage.

La prochaine étape consiste à bien gratter les joints pour éliminer les saletés qui vont détériorer la qualité de la finition. Il est tout aussi important d’enlever tous les joints en silicone, car la peinture ne peut pas adhérer à ce genre de matière. Enfin, durant les travaux, il faut bien aérer la salle de bains pour se débarrasser de l’humidité et la maintenir propre.

Ne pas suivre le mode d’emploi de la peinture

Il existe quelques directives à suivre lorsqu’on décide de peindre le carrelage de la salle de bains. Il faut à tout prix les respecter. Pour commencer, il est indispensable de couper le chauffage au sol durant les travaux et jusqu’à ce que la peinture soit bien sèche. En effet, la température de la pièce doit se situer entre 15 et 20°C.

Ne pas respecter les temps d’application des produits est également une grosse erreur. En outre, l’application de la peinture carrelage est à faire de façon méthodique. Il faut débuter par le côté le plus éloigné de la porte au risque de ne pas pouvoir sortir de la pièce. Enfin, le respect du temps de séchage est un autre point à ne pas négliger. Sachez qu’il faut laisser la sous-couche au repos pendant 24h avant d’appliquer la peinture. Par ailleurs, après les travaux, il vaut mieux patienter 72h avant d’utiliser la salle de bains.

J’espère que cet article vous aura été utile, si vous avez besoin de plus de renseignement, je vous recommande de contacter une société spécialisée dans la rénovation d’appartement.

Author: rodolphe

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *