Les Ouvriers.fr

Conseils travaux et maison pour bricoleurs débutants ou avertis

Comment réussir son garde corps DIY en toute sécurité

Le garde-corps est un élément incontournable de la décoration extérieure. Longtemps considéré comme une obligation coûteuse en matière de sécurité à la maison, il est maintenant possible de se procurer les différentes pièces et les matériaux nécessaires à réaliser un garde-corps par ses propres moyens. Si vous souhaitez construire votre garde-corps façon DIY, voici quelques petits conseils avant de vous lancer.

Règles de sécurité

Si vous souhaitez façonner de vos propres mains votre garde-corps, sachez que de certaines règles relatives à la sécurité sont à respecter. Tout d’abord, le garde-corps doit répondre à des normes dimensionnelles en mesurant au minimum un mètre de haut. Il doit également comprendre une lisse intermédiaire et une main courante, ainsi qu’une plinthe de butée de dix centimètres.

En matière de remplissage, s’il s’agit de barreaux verticaux, veillez bien à ne pas trop les espacer afin d’éviter qu’un enfant puisse s’y insérer. Si vous optez pour des barreaux horizontaux, vous devrez prendre soin de les faire débuter à partir de cinquante centimètres du sol seulement, et ce afin d’éviter que ces derniers servent d’échelle. Vous pourrez ajouter des panneaux pleins pour combler l’espace afin que le rendu soit plus esthétique.

Construisez votre garde-corps en fonction de son utilisation : si votre terrasse présente un risque d’au moins un mètre, misez sur des matériaux solide sinon, laisser libre cours à votre imagination car ce dernier servira plus comme objet de décoration que pour la sécurité.

Le choix des matériaux

De nombreux entreprises et sites internet fournissent des pièces pour faire son garde-corps en inox, aluminium ou en acier. Vous pouvez alors le créer et le personnaliser à votre façon selon la forme des pièces, la couleur, le type de matériaux… Il faut se pencher auparavant sur l’emplacement de ce dernier, mais également sur les conditions météorologiques. En effet, dans les zones humides, privilégiez l’inox, qui sera plus résistant face à l’érosion et à l’humidité. De plus, ce dernier apportera de la modernité et du design à votre garde-corps.

Si vous êtes débutants dans la soudure, privilégiez alors l’acier, avec, par exemple, des tôles perforées, qui seront plus simple d’utilisation et moins onéreuses.

Le bois est un matériau qui revient à la mode par la multitude de possibilités qu’il offre. Il demande néanmoins beaucoup d’entretien.

Enfin, l’aluminium est de plus en plus exploité dans les secteurs de la construction et de l’industrie grâce à sa résistance, sa facilité d’entretien et son prix. Néanmoins, il reste le plus complexe à souder. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un spécialiste qui saura vous guider quant au choix du matériau, selon vos envies et votre niveau.

Author: lesouvriers

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *