Les Ouvriers.fr

Conseils travaux et maison pour bricoleurs débutants ou avertis

Pourquoi entretenir annuellement sa chaudière ?

Qu’elle soit au mazout ou au gaz, l’entretien périodique d’une chaudière est une obligation légale. Cette contrainte est certes nécessaire pour notre sécurité, mais c’est aussi une bonne manière de faire des économies.

Quand faut-il faire contrôler sa chaudière ?

En Wallonie et à Bruxelles, la législation impose un contrôle par un chauffagiste agréé tous les 3 ans pour les chaudières à gaz et tous les ans pour les chaudières à mazout. Cette démarche incombe au propriétaire occupant ou au locataire en place.

Il est cependant conseillé de faire faire ce contrôle chaque année pour toutes les chaudières. En effet, en plus de vérifier le bon fonctionnement de l’installation, un spécialiste en entretien chaudière procède aussi aux interventions nécessaires pour éviter toute défaillance.

Quels sont les dangers impliqués par une chaudière non entretenue ?

chauffagisteDeux sinistres majeurs guettent une chaudière mal entretenue :

L’incendie et l’explosion : S’il n’est pas régulièrement nettoyé, le conduit de fumée de la chaudière peut prendre feu ou provoquer un reflux de gaz et de fumée dans l’habitation.

L’intoxication au monoxyde de carbone : Un mauvais réglage de la combustion de votre chaudière ou un conduit d’évacuation défectueux peuvent provoquer une fuite de monoxyde de carbone. Inodore, ce gaz est une des causes principales d’intoxication domestique.

Un contrôle annuel permet de détecter toutes ces anomalies et d’y remédier immédiatement, évitant ainsi un incident domestique tragique.

Un entretien annuel permet de faire des économies ?

L’investissement dans un entretien annuel de sa chaudière permet d’éviter une panne. Cette dernière représente un coût plus élevé, car elle implique des travaux plus importants et, dans la plupart des cas, une intervention en urgence.
De plus, une chaudière bien entretenue voit sa durée de vie prolongée et elle consomme moins ! Son rendement est optimisé, ce qui induit une économie d’énergie de 10 à 15% par an.

De manière indirecte, le contrôle annuel de la chaudière par un chauffagiste agréé influence aussi le remboursement en cas de sinistre incendie : Sans l’attestation officielle remise par le professionnel à la fin de son intervention, les assureurs appliquent une pénalité sur leur remboursement, voire annulent l’application de la garantie, refusant ainsi de verser toute indemnité.

En hiver la chaudière est le cœur de la maison, son bon entretien assure le bien-être de toute la famille. Un conseil : Demandez un rendez-vous avec un spécialiste en entretien de chaudière avant que n’arrive le froid, car il sera ensuite très demandé et les temps d’attente seront allongés.

 Vers le haut

Author: lesouvriers

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *